AU 12BIS et 23 RUE CLEMENCEAU

Actuellement

CABANE DE LA PLAGE ET POISSONNERIE DU CENTRE

Le 12bis
le 23

De 1983 à 2010 poissonnerie Blanchet Bertin

De 1983 à 1988

Les premières années, la poissonnerie était située dans le garage.

 Gigi Bertin succède à Mme Rault(fille de M Jaumet) dans le garage à droite des toilettes. Son commerce dit le petit garage est au n° 23. Avant, ce garage a abrité le corbillard attelé puis la pompe à bras des pompiers. Les toilettes municipales étaient situées à côté du commerce. Même si les toilettes étaient bien entretenues, des plaisanteries pas toujours de bon gout étaient monnaie courante. Ce n’est pas le meilleur souvenir que Gigi retient de cette période.

Avant de s’installer en face au 12 bis, Gigi apportera quelques modifications.

Nouveau magasin 12 bis
Zouzou fidèle collaboratrice de Gigi

Gigi a gardé le garage qui lui servait d’atelier afin d’y cuire ses poissons et préparer ses plats cuisinés

Nouveau magasin au 12bis (de 1988 à 2005):

Anecdote

La nuit qui a suivi l’inauguration du commerce, une équipe de plaisantins formée de : Claude Briend, Maurice Bernard, Jean-Pierre Allain, Jean-Jacques Treps et Patrick Le Bail, s’amuse à modifier l’enseigne de la poissonnerie. Ils collent des lettres, et l’enseigne devient : POLISSONNERIE DU VENTRE. C’était un 1er Avril. Gigi mettra la journée à s’en apercevoir.

Intérieur de la poissonnerie

Anecdote de Gigi : « Les fils de notre voisin, J.J Treps sont venus nous aider pendant la saison. L’un à la caisse et l’autre à la vente. Un jour, un client demande au jeune vendeur une barbue. Il retourne les étiquettes pour essayer de trouver ce poisson. Gigi lui dit :  il n’y a pas de barbue. Le client demande un turbot. Il retourne à nouveau les étiquettes. Ne trouvant pas de turbot, il dit au client : vous ne préférez pas plutôt des moules  ? Fou rire général. Devant cette bonne humeur ,le client est resté fidèle à la poissonnerie.

Gigi avec le champion du monde d’ouvreurs d’huitres
14 juillet 1989: on reconnaît Gigi et sa maman, Mme Bertin
Gigi et son beau-frère Michel Le Clézio

De 2005 à 2010 : retour au 23.

Les toilettes ayant été détruites, Gigi achète l’emplacement. Après les travaux,  elle se réinstalle dans son ancienne boutique (au 23). L’établissement étant plus grand, elle pouvait préparer ses plats cuisinés plus facilement. Lorsqu’elle était installée en face, elle n’avait pas l’autorisation de cuisiner et il lui fallait donc traverser la rue plusieurs fois dans la journée. L’inspection du travail n’appréciait pas beaucoup.

En 2010 elle vend sa poissonnerie à Guilène Jégou, fille d’Hélène et Guy Toisoul.

Ensuite et jusqu’en 2021 magasins éphémères dont Trésors des Océans au 12bis.

Un commentaire

  1. Cest un régal de se remémorer tous les commerces d’Erquy. Merci beaucoup aux rédacteurs. Continuez …

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s