Historique des Commerces d’Erquy: 7 rue Foch

 

 

Aujourd’hui, librairie- papeterie . (Xavier et Catherine PROUST depuis 1998)

Dans les années 1900, à cet emplacement il y avait les écuries de la ferme Bourgault qui était située 4 rue de l’ Eglise.

                                                                                               * 

De 1950? à 1978 LIBRAIRIE- PAPETERIE- JOURNAUX

tenue par M. et Mme MICHAUD

inauguration de la librairie en présence du sénateur maire Mr Cornu. Jean. Pierre Allain est le jeune homme à droite qui croise les jambes.

Mr et Mme Michaud dans leur librairie.

Mr et Mme Michaud devant leur librairie.

1956 : Jean-Pierre, le petit fils qui reprendra plus tard la librairie. Les commerces que l’on aperçoit derrière lui sont le Fréhel, actuellement, et à l’angle la pâtisserie Douriez, agence Vetier actuellement.

Inventaire aout 1965: reprise par camion des invendus. Ceci représente la collecte d’invendus de la semaine.

 Attente du défilé folklorique devant la librairie. sur le coté du magasin, on peut apercevoir le mur de la propriété qui existait avant la construction de l’économique.

M. Michaud éditait lui même ses cartes postales comme on peut le constater au verso de celle ci-dessus.

  •  

Jusqu’en 1998 LIBRAIRIE -PAPETERIE- JOURNAUX,

tenue par M. et Mme Jean-Pierre ALLAIN

 

Mme Nicole Allain dans son magasin.

Anecdote

L’atelier de réparation de voitures anciennes de Jean Pierre ( sa grande passion) était derrière la librairie, son magasin était derrière la librairie, son magasin était organisé de sorte qu’il pouvait passer en voiture par l’intérieur.

Collectrices: S. Moret, B. Maurer, J. Fassier.

 

2 commentaires

  1. Jean-Pierre Allain était en plus saisonnier à la librairie de Villard de Lans, lieu de nos vacances de Pâques! Que de bons souvenirs! Catherine Papillon Abonnée à Mémoures d’Erquy

    Télécharger Outlook pour Android

    ________________________________

    J'aime

  2. Merci pour ce formidable montage photo sur la maison de la presse et son histoire.
    L’anecdote sur la traversée du magasin en Panhard? de collection vaut à elle seule un prix
    du reporter historique de l’année 2020.
    Occasion pour Nicole et moi de vous présenter nos meilleurs voeux pour une année 2021 toujours aussi riche de vos découvertes sur le patrimoine réginéen.
    Patrick Scholtz

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s