Musique, maestro!…

     Pour commencer cette nouvelle année 2018-2019, nous publions deux pièces musicales. Elles sont dues à une compositrice passablement inconnue, Elisa Bosch, qui vivait dans la deuxième partie du 19ème siècle, sans doute à Versailles (c’est là en tout cas qu’elle fait éditer ses partitions). Il faut croire qu’elle fréquenta la toute jeune station balnéaire d’Erquy puisqu’elle lui consacra ces deux pièces, Brise d’Erquy et Caroual.

         La première, Brise d’Erquy, est une valse (à écouter plutôt qu’à danser en raison des changements de tempo)  dont le thème, basé sur une montée chromatique, évoque le vent qui tourne, ascendant et descendant, à la fois léger et omniprésent. La deuxième, Caroual, est un pas de quatre à danser en couple, de facture très classique et de style léger, délicat et élégant.

       C’est à M. Pascal Rault que nous devons l’interprétation de ces deux pièces musicales que nous avons pu retrouver dans les trésors de la BNF. Nous lui adressons nos bien vifs remerciements.

 

Bernard Besnier

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s