Quelques mots entendus dans la famille et autour de moi …

… enfant chez ma grand-mère à Tu-es-Roc, Erquy.

Expressions diverses

Bacouane (n.f.) : personne bavarde, qui parle à tort et à travers.
Bacouaner (v.) : parler à la façon des bacouanes, beaucoup pour ne rien dire.
Buée (n.f.) : lessive ; citation chez grand-mère Marie à Tieuro (nommé aussi l’Algérie, à cause de l’exposition du versant au sud) « vas don m’cri une siautée d’iaouille au pur ! Innocent ! sous les doués, j’vais faire une buée … » pour « vas me chercher un seau d’eau au puits ! Benêt ! je vais faire une lessive … ».
Chair ou Chaïe (v.) : choir, tomber ; citation : « y va chaire » pour « il va pleuvoir ».
Chaout (v.) : chaut, du vieux verbe chaloir (du latin calere, avoir chaud) ; citation : « i’n fait pas chaout » pour « il ne fait pas chaud » ; également « il n’en chaout point » pour « ca me laisse froid, ca m’est égal, ce n’est pas grave » ou encore, «  peu me chaut » pour « peu m’importe » (nonchalant vient de ce verbe).
galoDoué (n.m.) : lavoir.
Faï (n.f.) : foi ; citation : « ma faï vère » pour « ma foi oui / bien sûr ».
Fouérer (v.) : foirer, évacuer des matières fécales à l’état liquide ; citation : « un pet fouérou ».
Gueroué,ée (adj.) : gelé ; citation : « j’sais guéroué » pour « j’ai froid ou je suis gelé ».
Heure ou Houre (n.f.) : heure ; citation : « a c’theure » pour « maintenant ».
Iaou (n.f.) : eau.
Innocent,ente (adj.) : niais, un peu bête.
Maï ou Mei (pronom pers.) : moi.
Piler (v.) : sur qqch. = marcher dessus ; citation : «  faire pile-orteils » pour « discuter debout à plusieurs ».
Pur (n.m.) : puits.
Sac (n.m.) : le contenant de ses affaires ; citation : « il a eu son sac » pour dans le cas d’un marin, « il a été débarqué », d’un terrien, « il a été viré, licencié ».
Sai ou Saïr ou Seir (n.m.) : soir ; citation : « a t’saille » pour « à ce soir ».
Ta ou Taï ou Toué (pronom pers.) : toi ; citation : « taïe, maïe » pour « toi et moi ».
Vantiers (adv.) : peut-être, c’est possible, probable (contraction du français volontiers).
Vère (adv.) : vrai, oui (dans le sens c’est vrai, c’est bien cela).

Et ne pas oublier la manie des surnoms : La Druelle, La Gouriotte, l’Homme fort, Petite prune, Cul de badie, Vitesse, Ouin-Ouin, Cul de planche, et bien d’autres encore …

Vêtements et Divers

Braies (n.f. au pluriel) : pantalon ; citation : par déformation « les sous-vêtements des mémés … ».
Chaousse (n.f.) : chaussure, chausson ; (en gallo, correspond plus souvent à un « bas pour les femmes »).
Chaousson (n.m.) : chausson et toutes chaussures d’intérieur, comme les pantoufles (terme plus fréquent en gallo que « Chaousse »).
Dabon (n.m.) : pièce de tissu cousue pour réparer un vêtement.
Pouche (n.f.) : grand sac ou vêtement chiffonné ; (en gallo, correspond plus souvent à une « poche »).
Pouchot (n.m.) : petit sac, sac à main ou à provisions, pochon, sachet ; de toute façon diminutif de pouche.
Pouchotée (n.f.) : contenu de la pouche ; on peut trouver également : pouchée.

Dans la maison

Abat-vent (n.m.) : volet de fenêtre.
Casson (n.m.) : tiroir.
Coche (n.f.) : entaille, encoche ; histoire : Les ‘sabots rapés’ de Tieuro allaient chercher le pain dans un dépôt situé à l’angle des rues de l’Ourtoué et du Cap. Ils possédaient un morceau de bois sur lequel le commerçant taillait une encoche à chaque achat. En fin de mois, le nombre d’entailles déterminait la somme due.
Culier (n.f.) : cuillère.
Enclore (v.) : fermer ; citation « j’vais m’enclore » pour « je vais fermer mes volets ».
Fouée (n.m.) : feu ; citation : «  faire une fouée » pour « allumer le feu, une flambée dans la cheminée ».
Guenaou (n.m.) : bonbon.
Guénochée (n.f.) : somme d’argent, magot ; citation : « ça coûte une bonne guénochée ».
Mélouer (v.) : mêler, mélanger ; on peut trouver également : mêligoter.
Miaillée (n.f.) : morceaux de pain, avec une noix de beurre éventuellement, mêlés au café (bol de jus) ou au lait du petit déjeuner.
Pacot (n.m.) : estomac ; citation : « s’en mettre une bonne ventrée dans le pacot » pour « s’en mettre une grande quantité dans l’estomac ».
Poche (n.f.) : louche ; citation : « vas dont m’cri une culier poche dans le casson dans la presse » pour « vas me chercher une louche dans le tiroir de l’armoire ».
Presse (n.f.) : armoire.

Enfants et Jeunes

Boudet, te (adj.) : gentil, mignon ; citation : « elle est boudette la petite là » pour « elle est mignonne ».
Couémer (v.) : gifler ; citation « je vais te couémer » pour « je vais te calotter, fesser, frapper ».
Coqueret (adj.) : fier, pédant pour qualifier un jeune homme ; vient probablement de coq.
Maoudit (adj.) : maudit, fréquemment employé mais sans méchanceté ; citation : « maoudit toré ou vilain toré » pour « maudit / vilain garnement » (toutefois, on notera que «toré » en gallo correspond plutôt au « taureau » !)

La pêche et le jardin

Badie (n.f.) : cerise.
Baïte (n.f.) : boëte, appât pour la pêche.
Baïter (v.) : boêter, mettre un appât.
Bérouette (n.f.) : brouette.
Bérouettée (n.f.) : contenu d’une brouette.
Couleuve (n.f.) : couleuvre ; citation : « as-tu ouï sublé la couleuve à matin » pour « As-tu entendu siffler la couleuvre ce matin ».
Guérane (n.f.) : garenne ; citation : « j’ai un clos dans la guérane » pour « j’ai un jardin dans la garenne ».
Porée (n.f.) : poireau ; citation : « de la porée » pour « des poireaux ».
Siau (n.m.) : seau.
Siautée (n.f.) : contenu d’un seau.
Subler (v.) : siffler.

Animaux

Chieuve (n.f.) : chèvre.
Ouésé (n.m.) : oiseau ; au pluriel : ouésiaoux.
Pécaou (n.m.) : âne.
Peïsson (n.m.) : poisson.
Pigri (n.m.) : moineau.
Poère (n.m.) : cochon.
Pourcé (n.m.) : porcelet ; au pluriel : pourciaoux.

Proposé par Michel Beaudouin

5 commentaires

  1. Je reconnais quelques expressions utilisées par ma grand’mère et mon arrière grand’mère. Toutes les deux nées et ayant vécu à Erquy.
    Ma grand’mère est décédée en 2012 dans sa 104 ème année.
    J’apprécie « mémoire d’Erquy » cela me permet de découvrir ou redecouvrir ce lieu où je passe de longs moments pendant les vacances scolaires dans la maison familiale.

    J'aime

  2. Je retrouve dans ce texte un peu de la vie d’antan, telle que je l’ai relatée dans « Flocons d’écume » en 2° partie: lettres de ma grand-mère Gélique.

    J'aime

  3. La Druelle était je crois mon arrière grand mère du côté de Sabot mon grand père. Je me souviens aussi d’autres surnoms de Tieuro: Yeux bleus, Nez crottou, Pisse vinaigre…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s