Tué par un taureau à Erquy en 1902

(source : Le Petit Parisien du dimanche 11 mai)
Un horrible drame s’est passé au Pressoir-en-Erquy, près de Saint-Brieuc.
M. Cornillet, propriétaire, avait envoyé un de ses domestiques, le nommé Jean But, âgé de soixante-cinq ans, garder des bestiaux dans un champ ; inquiet, vers le soir, de ne pas le voir revenir, il se décida à aller lui-même s’enquérir des causes de ce retard.
Un spectacle terrifiant s’offrit à ses yeux.
19020511_imageJean But gisait sur le sol, la face contre terre, les vêtements en lambeaux.
Le malheureux avait été frappé à coups de cornes, terrassé, piétiné par un taureau devenu soudain fou furieux. M. Cornillet se hâta d’appeler à l’aide, et des cultivateurs du village voisin accoururent armés de fourches. Il réussirent à faire reculer le taureau et à l’isoler dans un champ.
Pendant ce temps, M. Cornillet avait essayé de ranimer son domestique ; mais tous les soins devaient s’avérer inutiles. La mort avait fait son œuvre.
L’acharnement du taureau était tel que, par deux fois, il franchit la haie derrière laquelle on l’avait repoussé pour revenir se jeter sur sa lamentable victime.
Cet accident s’est produit exactement le vingt avril 1902 à 6 h 00 du soir ainsi qu’en témoigne le registre des décès de la commune. Jean But, cultivateur célibataire domicilié à Erquy, était natif de Pluduno de parents inconnus. C’est probablement lui qui fut noté dans le registre des naissances de Pluduno comme enfant trouvé le 7-8 août 1838 et dénommé « Jean Marie Joseph de la Porte » (car trouvé à la porte d’une ferme) et remis à l’hospice civil de Dinan.
Une contribution de JM Mori.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s